Accueil | Contactez-nous | Lieux de culte | Agenda

« Ma première réaction a été d’aller dans un kiosque pour acheter Charlie Hebdo. Non pour savoir ce que disait le journal mais comme acte militant.

logo reformeUtiliser une kalachnikov pour défendre ses idées est une insulte pour l’intelligence.

La liberté de la presse est un indice de démocratie. S’en prendre à un journal, c’est toucher un symbole de liberté.

Le droit à l’humour est un droit de l’homme même si on a oublié de l’inscrire dans la déclaration universelle.

Le mythe d’une société sans presse et sans humour est la quintessence de la dictature : un monde glacial.

J’ai froid.

Je me souviens de la déclaration de Piem : L’humour est une démarche volontaire, pour sortir de la morosité, pour être plus fort que le malheur.

Je crois Charlie Hebdo capable d’être plus fort que le malheur.»


Nos derniers articles en relation avec Dieu