Accueil | Contactez-nous | Lieux de culte | Agenda

denbosch0818Quand nous cherchons une ligne directrice pour penser notre rapport à la nourriture, cette phrase de Paul est intéressante. Dans la mesure où la nourriture est saine, la démarche chrétienne vis à vis de la nourriture est de laisser une liberté. « Tout est permis ». L'identité chrétienne ne se lie pas au fait qu'on devrait être végétarien ou végan, ou bien qu'on aurait pas le droit de manger une viande casher ou hallal. La foi chrétienne ne nous laisse libre de manger à toutes les tables.

Ceci étant dit, cette foi ne nous empêche pas non plus de nous frotter à des exigences bonnes. « Tout est permis, mais tout n'est pas constructif ». À mon niveau personnel, en savourant de temps en temps des fruits qui viennent de l'autre bout du monde, je ne commets pas un geste foncièrement injuste.

Cependant, si je prends en considération que mon geste peut être démultiplié des millions de fois, et que pour que mon geste puisse être accompli des millions de fois, on a mis en place un système de production qui épuise nos ressources plutôt que de les préserver, alors là je peux réaliser les conséquences injustes de mon acte.

Aujourd'hui, comme hier, le cap de la spiritualité chrétienne est de redire tout est permis. Mais aussi d'interroger chacun pour qu'il cherche le geste qui lorsqu'il est démultiplié des millions de fois est constructif.

Luc-Olivier Bosset

L'Église Protestante Unie de Montpellier & Agglomération n'est pas fermée pendant l'été 2019 ! Trouvez plus d'information ici.


Nos derniers articles en relation avec Dieu