Accueil | Contactez-nous | Lieux de culte | Agenda

paques-350x350 Pentecôte, fête de l'alliance, puis fête de l'esprit qui permet à cette diaspora de se parler, de se comprendre en dépit des origines locales et culturelles variées. Ces étrangers ou presque, balayés par ce souffle revitalisant, font communauté et pose question à la foule, au monde.
La prison reconnaît,  à sa façon, l'individu  mais lui interdit de faire communauté hors l'exercice religieux . Des groupes de parole réunissent des personnes autour de la Bible, des problématiques de l'alcool, de la violence …mais le droit d'une parole collective organisée , qui serait en tension avec l'établissement ne peut avoir lieu. Cependant,  le prestataire privé écoute un détenu par bâtiment lors de l'enquête de satisfaction des usagers portant sur la restauration.
Nous sommes dans un monde particulier, étrange, en dépit des pieuses déclarations qui affirment vouloir organiser la vie au plus près des normes générales. De nombreux observateurs montrent que ce système fabrique des décalés, des rejetés, des récidivistes faute d'organiser une réelle réintégration.
Punir et construire sont les deux pôles de la sanction.


La population de la Maison d'Arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone est composée d' une trentaine de pays, soit 20,5% de la population carcérale.  S'ajoute depuis quelques mois les étrangers en situation irrégulière.
Nous distinguons des cultures religieuses historiquement spécifiques. Par ordre de grandeur : Musulmans, Catholiques, Orthodoxes, Protestants   ( les Gitans de Vie et Lumière représentent le gros de l'effectif). Les Juifs sont peu nombreux, discrets, s'auto-protègent en quelque sorte.
Dans l'esprit de Pentecôte , depuis des années, nous essayons de créer un lien positif entre toutes les cultures ou confessions . Notre référence liée  au Livre est un formidable levier en ce lieu très déprimé. Le groupe de parole protestant réunit des personnes  croyantes ou incroyantes. La reconnaissance mutuelle est fondamentale en l'occurrence.

Cette année, lors de la messe de Pâques, l'évangile a été annoncé par le prêtre et l'aumônier Protestant, chaque participant a été respecté dans ses convictions. Nous n'avons pas vu de langues de feu , ni senti un vent violent  mais le souffle de l'Esprit a permis un fort trait d'union, les uns les autres sortions de notre isolement, nous n'étions plus des étrangers.
La conviction religieuse, bien vécue, rappelle que le rejet de l'autre entretient un refus de la différence. L'autre, même dans son étrangeté  insupportable quelquefois, reste membre de la communauté humaine.
Pour moi après Pâques , c'est tous les jours Pentecôte.

D.Musseau, aumonier des prisons (mai 2017).


Nos derniers articles en relation avec Dieu