Accueil | Contactez-nous | Lieux de culte | Agenda

noel300x300

À l’approche de Noël, nous voilà tous émerveillés par les préparatifs, les décorations pour cette fête. Marchés de Noël, concerts, tout est là pour nous permettre d’attendre. Mais dans ce temps de l’avent, avant l’évènement de Noël, avons-nous pris le temps d’exalter, de magnifier le Seigneur ? La prière de louange Le Magnificat dans l’Evangile de Luc (Lc 1,46-56) nous décrit une Marie émerveillée devant la grandeur et la bonté de Dieu. Avons-nous pris le temps de nous émerveiller et de mettre des paillettes dans nos yeux, seulement un instant, pour dire Merci Seigneur parce que tu as fait pour moi de grandes choses ! Et après cette louange, cette déclaration de foi, Marie reste chez Elisabeth pour l’aider.
Saurons-nous prendre le temps, dans le brouhaha des préparatifs de nous occuper d’un proche, d’un être cher, ou d’un inconnu et de l’aider dans ses tâches quotidiennes ? Oui, parce que tout le monde n’attend pas Noël avec cette joie qui nous habite peut-être. Il n’est pas nécessaire de lister ici toutes les « bonnes » raisons de ne pas attendre Noël dans l’impatience. Souvenons-nous du récit d’Anne dans le livre de Samuel (1S 1) qui se met à l’écart parce qu’elle n’a pas le cœur à faire la fête. Elle se retire, prie, pleure à chaudes larmes, refuse de manger. Parmi nous, autour de nous, où se cache-t-elle, où se cache celui ou celle qui appréhende cette fin d’année ? Saurons-nous faire comme Marie, prier, louer, rendre grâce ? Et accueillir, aider notre prochain dans son quotidien. Qu’elles s’appellent Elisabeth, Anne, ou qu’il soit anonyme, ils rêvent d’une main tendue. Il est encore temps de prendre le temps de prier, de s’émerveiller et d’aller vers un autre et lui tendre la main. Noël nous envoie vers un autre. Aidons-la, aidons-le à choisir la vie.

François Bergouignan (décembre 2019)


Nos derniers articles en relation avec Dieu