Accueil | Contactez-nous | Lieux de culte | Agenda

Document établi pour informer sur l'état du projet Gambetta-Brueys et demander votre soutien.

 

Façade

Le projet est issu de la décision de l'Eglise datant de 2006 de ne plus utiliser les locaux de la rue Brueys pour les cultes dominicaux. La présence de deux temples, rue de Maguelone et rue Brueys, à 10 minutes à pied l'un de l'autre, ne se justifiait plus pour les cultes de la communauté. Le projet de nouvel immeuble a été initié par l'Eglise protestante unie (Montpellier et agglomération) qui a choisi de développer ses activités cultuelles et les grandes manifestations culturelles dans le Temple de la rue de Maguelone et de moderniser les locaux sur le cours Gambetta pour y accueillir ses activités en petits groupes et les animations culturelles, de formation et de communication montées, par elle-même et le Conseil régional Cévennes-Languedoc-Roussillon de l'EPUdF, avec ses partenaires et des associations de quartier. Plusieurs assemblées générales et conseils compétents ont confirmé le bien fondé de ce projet, ses principes et ses moyens.

 

Où donc est-il le Seigneur Ressuscité? Mais il est là, où la souffrance est enlevée, où la haine est expulsée, où la misère est combattue, où le droit et la justice sont établis. Il est là, c'est lui!

Où donc peut-on le trouver lui, le Seigneur Vivant? Mais il est là, où les vivants bâtissent la paix, où les vivants se donnent par amour, où les vivants s'unissent pour construire et là aussi où l’humanité perd son visage d'égoïsme. Mais il est là dans les villes, dans les rues, dans les banlieues, dans les villages, dans les bidonvilles, dans les résidences, dans les déserts dans les mondes du tiers et du quart monde, il est là où les hommes tentent de vivre et d'aimer en maintenant leur dignité.

Vous qui croyez, vous en êtes les témoins!

Dites-le une fois pour toutes, sans demi-teintes, clairement et faites-le savoir: on peut toucher le Christ Vivant là où la vie est défendue!

 

L'orientation choisie depuis plus de 15 ans trouve son expression dans les termes "une église avec les autres". En accord avec ce principe, la décision de modifier l'usage des lieux nous a conduit à y ajouter des logements sociaux dont l'utilité au centre ville est une évidence pour tous. Gammes, un acteur social majeur dans l'agglomération et l'Armée du Salut, également bien connue pour la qualité de ses services aux personnes en difficulté, se sont manifestées avec enthousiasme pour créer une résidence sociale et une pension de famille. Des logements pour pasteurs retraités ont complété l'ensemble. Chacun pour sa part a validé le projet, ses objectifs, sa réalisations et son financement.

 

Voir le diaporama de présentation.

 

Pour réaliser l'ensemble, la décision a été prise de confier les locaux à la Fondation du Protestantisme, qui présente toutes les qualités de compétence et de services pour mener à bien ce grand projet.

 

Voir le document de synthèse

 

Lors d'une réunion publique le 18 novembre 2014, quelques habitants du quartier ont fait part de leur opposition à notre projet, essentiellement pour trois raisons:

  • La première est qu'il amènerait des nouveaux "marginaux" dans le quartier. Nous avons bien expliqué que les personnes accueillies sont essentiellement en recherche de stabilité et de calme, et que des professionnels ainsi que des bénévoles participeront au soutien des résidents et au règlement de tout conflit éventuel.
  • la deuxième est que le projet serait "gigantesque", alors qu'il ne s'agit que de mettre cet immeuble au même gabarit que les immeubles environnants et que l'ensemble du cours Gambetta.
  • La troisième est que les enfants logés ne disposeraient pas d'espace de loisir suffisant. Là encore, nous avons présenté les différents lieux d'accueil pour enfants, les services culturels et sociaux aux environs immédiats de notre bâtiment. La carte ci-dessous en rend compte (en cliquant sur chaque pastille, vous en saurez plus sur chacune d'entre elles). Par ailleurs, nous pouvons estimer à 8 à 15 le nombre d'enfants qui résideront dans la résidence sociale. Ils disposeront, comme les adultes de l'accès au patio et au parvis, localisés entre les deux bâtiments. Cela représente bien plus que la moyenne des logements du quartier, sauf sans doute pour des logements de luxe.

 

 

Il est important de réitérer et de diffuser ces informations, ce que nous faisons ici pour notre part. Mais nous demandons à tous ceux qui pensent que le projet Gambetta-Brueys est à la fois utile et plein de promesses, de manifester en ligne leur soutien (voir le bouton ci-dessous), et d'en faire part à toute personne de leur connaissance susceptible de nous soutenir. A cette fin, vous pouvez télécharger , imprimer et faire circuler le feuille de soutien disponible en cliquant ici.. Merci de la transmettre ensuite au secrétariat de l'Eglise (1 bis rue Brueys, 34000 Montpellier).

 

 


Nos derniers articles en relation avec Dieu