Accueil | Contactez-nous | Lieux de culte | Agenda

Paniers suspendus

solidarity basketQuand on pense santé, on pense souvent santé d’un corps individuel que ce soit la santé physique, psychique ou spirituelle. Mais il y a aussi la santé d’un corps collectif, d’un corps social qui peut être parfois un grand corps malade. La pandémie du coronavirus a révélé d’autres maladies déjà là. Une maladie étant dérèglèment d’un écosystème, pour un corps social les symptômes qu’on appelle « crises , sont conséquents à des formes d’économies abusant des humains, des non-humains et des milieux naturels.

Aujourd’hui la crise alimentaire est l’un des symptômes de ces dérèglements. À Naples ceux qui ont encore à manger suspendent des paniers pour secourir celui ou celle qui passe sous leurs fenêtres et qui a faim.

Ces paniers suspendus aux façades napolitaines m’ont fait penser à l’histoire du prophète Elie. La Bible raconte que, sur son dur chemin de prophète, Elie a reçu des secours nourriciers d’humains ou non-humains mais tous messagers de Dieu. Réfugié au bord d’un torrent il fut nourri par des corbeaux lui portant viande et pain matin et soir (1 Rois 17, 5-6). On dit que ces corbeaux, « orebim ou arebim » (en hébreu) n’étaient peut-être pas des oiseaux mais des hommes du désert. Humains ou non peu importe, ils sont le symbole de ce qui est donné gratuitement sans aucun esprit de retour, sans installer le moindre sentiment de dette chez celui qui reçoit. Ainsi les paniers descendus sur les façades napolitaines pour celui ou celle qui passe et qui a faim et dont le visage reste même inconnu à celui ou celle qui donne.

En temps de crise, il n’y a pas que la maladie qui se déclare, la simple et belle solidarité aussi. Ces gestes spontanés font prendre chair à cette phrase de l’apôtre Paul : « Si une partie du corps souffre, toutes les autres souffrent avec elle ; si une partie du corps est glorifié toutes les autres se réjouissent avec elle. Vous êtes le corps du Christ, vous en faites partie, chacun pour sa part » (1 Cor. 12, 26-27)

Solange Weiss

Je m’appelle Claire et j’ai 28 ans. La décision de devenir pasteur est le fruit d’un long cheminement, jalonné de rencontres qui m’ont profondément marquée, celles de chrétiens et pasteurs habités d’une foi profonde et communicative. Certains d’entre eux ont su poser des paroles d’encouragement sur ma vocation qui m’ont confirmée dans cette voie et donné confiance. Les premières expériences pratiques ont été source de grande joie et je me suis sentie à ma place.

photo EPUMA CO 300x300Fille de pasteur, j’ai grandi dans des paroisses de région parisienne. Ma foi s’est particulièrement développée au sein du scoutisme unioniste durant de nombreuses années, puis lors de mes années d’études en Allemagne ainsi que lors de quelques mois de volontariat au Burkina Faso et à la communauté de Taizé. Cette année, j’ai effectué mon stage de fin d’études à la paroisse de Rochefort, une réalité paroissiale très différente de celle de Montpellier ! Je suis très heureuse et reconnaissante d’être envoyée comme pasteur au secteur des Garrigues, une paroisse dynamique traversée par des enjeux multiples. La spécificité du centre œcuménique et de la dominante jeunesse trouvent vraiment leur sens par rapport à mon parcours.

Je ne connais pas Montpellier, c’est le grand saut dans l’inconnu ! La perspective d’un travail en équipe à plusieurs pasteurs ainsi qu’avec le conseil de secteur me réjouit beaucoup. Je crois profondément en l’intelligence collective et au partage des idées. Toute seule, on ne peut rien faire ! Lors de ces deux années de proposanat, j’aurai comme première préoccupation d’écouter et de d’apprendre à connaître la communauté de Jacou, mais aussi les associations et mouvements en lien avec l’EPUMA afin d’accompagner au mieux d’une part les paroissiens du secteur des Garrigues mais aussi les projets jeunesse de l’EPUMA en général. J’aurai le souci constant de trouver le juste équilibre entre un héritage protestant traditionnel auquel je tiens tout en étant résolument engagée dans la dynamique nationale de l’EPUdF, Église de témoins. En effet, je crois que l’Église doit être ouverte sur le monde, au cœur du monde. Elle est d’abord là pour ceux qui n’y sont pas !

Je joue aussi du violon et du cajon (percussion). Titulaire du BAFD, j’ai de l’expérience dans l’animation et la direction de camps scouts et de stages de musique. J’ai beaucoup de plaisir à accompagner les jeunes et les moins jeunes dans leurs questionnements spirituels et existentiels. Plus généralement, je me sens concernée par la situation écologique ainsi que l’accueil des réfugiés, deux réalités qui me semblent être préoccupantes aujourd’hui. Je suis persuadée que les églises sont appelées à faire leur part dans ces domaines.

Merci à tous pour votre accueil.

Claire Oberkampf, pasteure-proposante à partir du 1er juillet 2018 au secteur des Garrigues de l'Église Protestante Unie de Montpellier & Agglomération - mai 2018.

Bienvenue - Welcome - Willkommen - Welkom

frPendant tout l'été vous êtes le bienvenue dans les temples de l'Église Protestante Unie de Montpellier & Agglomération. Veuillez trouver ici toute l'information concernant les cultes. Si vous souhaitez parler à un pasteur, merci de téléphoner au 0618588863.

gbThroughout the summer, you are welcome in the churches of the United Protestant Church of Montpellier and Surroundings. Please find here all information regarding the services and how you can contact a preacher (telephone number: 0033-618588863).

deHerzlich willkommen bei der Vereinten Evangelischen Kirche im Großraum Montpellier. Auch im Sommer stehen wir zu Ihrer Verfügung. Möchten Sie uns kennen lernen, an einem unserer Gottesdienste teilnehmen oder mit einem Pfarrer oder einer Pfarrerin sprechen? Alle Informationen finden Sie auf dieser Website (Telefonnummer: 0033-618588863).

nlGedurende de hele zomer bent u welkom in de kerken van de Verenigde Protestantse Kerk van Montpellier en Omgeving. U vindt hier alle informatie met betrekking tot de diensten. U kunt ook met een predikant spreken op het volgende nummer: 0033-618588863.

La dernière newsletter

La dernière newsletter peut être consultée ici. La dernière feuille d'annonces est ici.

.

Pasteur du dimanche
Changer demain

gb

de

nl

jwEsprit de Libertéjw

Le blog du pasteur James Woody

Nos derniers articles en relation avec Dieu