Accueil | Contactez-nous | Lieux de culte | Agenda

Une formidable espérance

pentecote350x350EPUMA Une formidable espérance… oui ! malgré nos doutes, Jésus offre l’espérance de l’Esprit saint.

Rassemblés plus par la peur que par la foi ceux qui ont choisi de suivre Jésus, ceux qui ont vus les derniers instants se voient offert l’Esprit Saint. Après les pleurs, les doutes… l’espérance. Dans leur humanité, leurs forces et leurs faiblesses, ces disciples se ressemblent et nous leur ressemblons. Jésus vient à leur rencontre. Il NOUS prend comme nous sommes, là où nous sommes. Il les envoie et il nous envoie à notre tour.

Une porte s’ouvre : celle de la communion fraternelle. Cette porte est celle du temple où, ensemble, nous venons vivre notre foi, ses combats, ses échecs, ses drames et ses victoires. Cette porte est celle du lien fraternel hors du temple pour combattre, pour perdre, pour pleurer, pour vaincre. Ces disciples, il s’agit de chacun d’entre nous, de la communauté, hétéroclite mais soudée par sa commune espérance.

Pentecôte nous saisit. Chacun est unique et vit sa foi dans la singularité. Les divergences d’opinion sont l’assurance que chacun vit sa relation en Christ, à la fois individuellement mais aussi communautairement, dans le cheminement inspiré par Pentecôte. Être disciple, ce n’est pas être enfermé dans l’uniformité. Pentecôte c’est Pierre, Thomas…et nous, dans notre vie, dans nos forces, nos faiblesses, nos acceptations ou nos refus, nos compréhensions, nos obscurités. Le souffle de Pentecôte c’est croire que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu et que par la foi, la vie nous est offerte.

Nelly Zappaterra (mai 2020)

Appel de la Fédération protestante de France autour des manifestations dans toute la France. Depuis des années, les Églises et les œuvres de la Fédération protestante de France tirent la sonnette d’alarme dénonçant la violence de l’injustice sociale grandissante dans le pays avec des inégalités qui se creusent toujours davantage et de plus en plus de personnes sombrant dans la précarité et la misère.

logo fpfDepuis des années, les Eglises et les associations de solidarité dénoncent les dégâts d’un système de plus en plus inégalitaire. Elles n’arrivent plus à réparer les failles d’une société où trop de personnes ne trouvent plus leur place. Les réductions budgétaires touchent d’abord les plus pauvres, et cela est insupportable. Tout cela, nous le disons depuis longtemps. Pour autant, la violence n’est pas la solution. Elle fait des victimes, des blessés, des morts, des dégâts considérables. Il revient à chacun de garder son sang-froid. Dire la colère, oui, mais dans la non-violence et le respect. La violence est contagieuse. Comme un feu, une fois allumée, elle ne s’éteint pas d’elle-même. À la veille de nouvelles manifestations prévues partout en France, nous appelons les personnes et organisations impliquées dans le conflit actuel à refuser la violence dans la revendication comme dans le maintien de l’ordre. Il appartient à chacun de nous de ne pas donner prise à la violence dont les fruits sont amers.

La Fédération protestante de France appelle chacun au calme et au respect des personnes, à l’image du pasteur Martin Luther King et de sa lutte non-violente contre les inégalités. La Fédération protestante de France appelle nos gouvernants à promouvoir une société plus juste où chacun puisse trouver les moyens de vivre dignement.

 

Pasteur du dimanche
Le manque utile

Les pasteurs

Les pasteurs sont à votre disposition pour recenser les besoins et les propositions d’aide
• Luc-Olivier Bosset 06.41.66.60.77
• Solange Weiss 04.67.40.27.38
• James Woody 04.67.56.60.48

Ce numéro vert vous met en relation avec un pasteur de la région Occitanie:no vert

La dernière newsletter

La dernière newsletter peut être consultée ici

gb

de

nl

jwEsprit de Libertéjw

Le blog du pasteur James Woody

Nos derniers articles en relation avec Dieu