Accueil | Contactez-nous | Lieux de culte | Agenda

Mission impossible pour rédiger un article sur notre séjour fin octobre 2014 à Taizé car : il faut vivre Taizé ! Nous – une trentaine de jeunes protestants du sud de la France – principalement de Montpellier et agglo - sommes partis avec beaucoup de jeunes catholiques de notre région à Taizé pour vivre cette expérience. Des moments inoubliables de silence, de chants, de prière (beaucoup), d’échanges œcuméniques … Même si c’est impossible, ici un petit récit … une photo, une vidéo faite par l'un de nous et une autre vidéo typiquement Taizé.

bus taizeTaizé c'est quoi ? : c'est une communauté monastique œcuménique fondée par un protestant, frère Roger en 1940. À la Toussaint, elle accueille de nombreux lycéens venus de toute la France et du monde entier. Cette semaine nous étions entre 2000 et 3000 ? à vouloir découvrir la vie à Taizé.

Une journée à Taizé est rythmée par 3 prières, d'une heure environ, à 8h15, à 12h20 et à 20h30. Ce ne sont pas de prières comme nous les protestants les connaissons, mais en fait des liturgies. Elle sont constituées de chants spécifiques de Taizé ( souvent une ou deux phrases répétées pendant 5 minutes, magnifiques, repris par 3000 personnes en même temps), de 8 minutes de silence complet environ, de différentes prières ainsi que d'une lecture de texte biblique.

La prière du soir est un peu différente des autres : d'une part , l'eucharistie est célébrée ( du pain béni étais aussi disponible ). D'autre part, à Taizé, la Pâques est célébrée une fois par semaine.  Un soir nous célébrons donc la mort de Jésus sur la croix où une croix en bois est placée au milieu de l’église et des centaines et des centaines de personnes font la queue afin de pouvoir prier, le front appuyé contre la croix pendant quelques minutes. Un autre soir, la résurrection de Jésus est également célébrée. Celle-ci est fêtée par une sorte de cérémonie des lumières : à l'entrée de l’église, des jeunes distribuent des cierges, et, au milieu de la prière, un cierge est allumé par l'un des frères. Celui dont le cierge aura été allumé allume le cierge du voisin, et ainsi de suite. L’église s'emplit donc de la lumière de chacun grâce à l'autre. C'est un moment magnifique. Voici la vidéo time-lapse.

Nous avons également fait des études bibliques : un frère nous présentait un texte biblique, et le commentait (tel que Luc 21, versets 1 à 4 ou Actes 3, versets 1 à 8). Puis nous partions en petits groupes où les jeunes de toute la France étaient mélangés, pour une explication plus approfondie.
Plusieurs rencontres ont eu lieu avec les autres languedociens où nous chantions, faisions des quizz ou encore rencontrions des évêques...

Suite à la cérémonie de la mort de Jésus sur la croix, nous, les seuls protestants Français cette semaine, avons eu un temps de questions-réponses avec un frère de Taizé.
Il nous a donc expliqué cette pratique de prière sur la croix qui nous a tous un peu étonnée, n'étant pas du tout dans les coutumes protestantes. Ce fut donc très intéressant d'avoir l'explication d'un véritable frère de Taizé, très ouvert. C'est vraiment à ce moment là qu'on voit l'œcuménisme de ce monastère !

 

Texte : AA (octobre 2014); 1ère vidéo : ND (octobre 2014); 2ème vidéo : Youtube

{jcomments on}


Nos derniers articles en relation avec Dieu