Accueil | Contactez-nous | Lieux de culte | Agenda

Le dimanche 11 février 2018 a eu lieu une journée autour de la Fondation John Bost au Centre Œcuménique de Jacou. Voici un retour sur cette journée très riche.

FJB« Je savais qu'en venant à Jacou, je ne ferais pas que parler : ça serait une discussion » a dit Joël Dahan dès le début du témoignage de sa mission au sein de la fondation John Bost. Est-ce que dire « handicapé » est aussi grave que de dire « une personne en situation de handicap » ou bien aussi mal que de dire « idiot » comme on le faisait il y a 200 ans ? C'est sur l'emploi de ce vocabulaire et son importance que les paroissiens de Jacou ont commencé à débattre ce dimanche 11 février.

La journée a commencée avec un temps de prédication autour du texte du lépreux (Marc 1:40). Ce texte s'inscrit tout à fait dans le thème de la journée, car on y voit un Jésus avec une sensibilité très humaine face au lépreux qui s'approche de lui tout en ayant une humilité qui lui est propre. Ici Jésus regarde l'humain qui est derrière la maladie et c'est ainsi que la fondation pourrait illustrer sa mission.

imageJDLe ministère de Joël Dahan au sein de la fondation l'amène à faire une multitude d'activités. Les animations bibliques pour les personnes en situation de handicap, sont au cœur de son activité. Il passe dans plusieurs pavillons chaque semaine et à l'aide de tous les moyens – les 5 sens, le chant, l'expression artistique- essaye d'éveiller un sens chez les résidents. La fondation est un lieu de soin, de vie, mais aussi de sens comme il aime le rappeler. C'est justement cela qui différencie la fondation d'une EHPAD classique : le sens, et la considération des résidents comme plus que des simples patients.

C'est tout un travail de soutien aux équipes médicales, un travail avec les commissions éthiques, de recherche de bonnes pratiques en visitant d'autres centres d'accueils similaire qui s'ajoute aux animations bibliques et aux cultes. Nous avons retrouvé Joël Dahan passionné par son travail à la fondation, inspiré par sa mission pour nous faire nous poser des questions sur notre église. Ce qui en somme est très protestant : « se réformer, toujours ! ».

Texte: GvdL; photo de Joël Dahan à droite: CM.

 

La veille de la journée John Bost, Joêl Dahan était en concert avec Myriam Labant à la Passerelle à Jacou. Voici une photo de ce concert (M. Brunet)

dahan100218

 


Nos derniers articles en relation avec Dieu