Accueil | Contactez-nous | Lieux de culte | Agenda

ll faut être aveugle et sourd pour ne pas s'inquiéter en ces temps, pour les autres, soi-même et les évolution présentes et à venir sur tous les plans de l'existence individuelle, sociétale et mondiale. Hors du contexte immédiat, cette parole de Jésus est du non-sens.

lire la suite.

Jésus regarda autour de lui et vit des riches qui déposaient leurs dons dans la salle du trésor du temple. Il vit aussi une veuve pauvre qui y mettait deux petites pièces de monnaie. Il dit alors : « Je vous le déclare, c'est la vérité : cette veuve pauvre a mis plus que tous les autres. Car tous ont donné comme offrande de leur superflu ; mais elle, qui manque de tout, a donné tout ce qu'elle avait pour vivre. »

lire la suite.

Pourquoi dis-tu, Jacob, pourquoi répètes-tu, Israël : Ma destinée est cachée au Seigneur, mon droit passe inaperçu de mon Dieu ? Ne le sais-tu pas ? Ne l’as-tu pas entendu ? C’est le Seigneur (YHWH), le Dieu de toujours, qui crée les extrémités de la terre ; il ne s’épuise ni ne se fatigue ; son intelligence est insondable. Il donne de la force à celui qui est épuisé et il augmente la vigueur de celui qui est à bout de ressources. Les adolescents s’épuisent, ils se fatiguent, les jeunes gens finissent par trébucher ; mais ceux qui espèrent le Seigneur renouvellent leur force. Ils prennent leur essor comme les aigles ; ils courent et ne se fatiguent pas, ils marchent et ne s’épuisent pas.

lire la suite.

À cause du silence ou du quasi silence qui est tombé sur la ville, sur nos villes, je pense à Ninive… j’allais dire Dieu en moins, si l'on croit que Dieu, jugeant les comportements voulait sanctionner et condamner Ninive. Car je ne crois pas à la punition divine seulement à l’éveil des consciences par Dieu à travers quelques voix humaines inattendues, comme celle de Jonas dans Ninive.

lire la suite.

Alors Pierre vint lui demander : Seigneur, combien de fois pardonnerai-je à mon frère, lorsqu’il péchera contre moi ? Jusqu’à sept fois ? Jésus lui dit : Je ne te dis pas jusqu’à sept fois, mais jusqu’à soixante-dix fois sept fois. C’est pourquoi il en va du règne des cieux comme d’un roi qui voulait faire rendre compte à ses esclaves. Quand il commença à le faire, on lui en amena un qui devait dix mille talents. Comme il n’avait pas de quoi payer, son maître ordonna qu’on le vende, lui, sa femme, ses enfants et tout ce qu’il avait, afin de payer sa dette. L’esclave tomba à ses pieds et se prosterna devant lui en disant : « Prends patience envers moi, et je te paierai tout ! » Emu, le maître de cet esclave le laissa aller et lui remit la dette. En sortant, cet esclave trouva un de ses compagnons d’esclavage qui lui devait cent deniers. Il le saisit et se … lire la suite.

Achab raconta à Jézabel tout ce qu’avait fait Elie, et comment il avait tué par l’épée tous les prophètes. Jézabel envoya un messager à Elie, pour lui dire : Que les dieux fassent ceci et qu’ils y ajoutent cela, si demain, à cette heure-ci, je ne fais de ta vie ce que tu as fait de la vie de chacun d’eux !  Elie, voyant cela, s’en alla pour sauver sa vie. Il arriva à Bersabée, qui appartient à Juda, et il laissa là son serviteur. Quant à lui, il alla dans le désert, à une journée de marche ; il s’assit sous un genêt et demanda la mort en disant : Cela suffit ! Maintenant, Seigneur, prends ma vie, car je ne suis pas meilleur que mes pères. Il se coucha et s’endormit sous un genêt. Soudain, un messager le toucha et lui dit : Lève-toi, mange ! Il regarda : il y avait à côté de lui une galette cuite sur des pierres chaudes et une cruche d’eau. Il mangea et but, puis se recoucha. Le messager du Seigneur v… lire la suite.

Pendant qu’ils étaient en chemin, quelqu’un lui dit : Je te suivrai partout où tu iras. Jésus lui dit : Les renards ont des tanières, les oiseaux du ciel ont des nids, mais le Fils de l’homme n’a pas où poser sa tête. Il dit à un autre : Suis-moi. Celui-ci répondit : Seigneur, permets-moi d’aller d’abord ensevelir mon père. 60Il lui dit : Laisse les morts ensevelir leurs morts ; toi, va-t’en annoncer (à la ronde)  le règne de Dieu. Un autre dit : Je te suivrai, Seigneur, mais permets-moi d’aller d’abord prendre congé de ceux de ma maison. Jésus lui dit : Quiconque met la main à la charrue et regarde en arrière n’est pas bon (n’est adapté) pour le royaume de Dieu. » 

Mt 8.19-22 (nouvelle bible Segond)

lob010… <a href=lire la suite.

J’ai mis un point d’honneur à annoncer la bonne nouvelle là où le Christ n’avait pas été nommé, pour ne pas construire sur les fondations d’autrui ; mais, ainsi qu’il est écrit, ceux à qui il n’avait pas été annoncé verront, et ceux qui n’en avaient pas entendu parler comprendront. C’est ce qui m’a souvent empêché de venir vous voir.  Mais maintenant, je n’ai plus de champ d’action dans ces contrées, et depuis de nombreuses années je souhaite vivement venir vous voir, quand j’irai en Espagne ; j’espère vous voir en passant et recevoir de vous ce dont j’aurai besoin pour le voyage, non sans m’être d’abord rassasié, au moins en partie, de votre compagnie.
 
Je vous recommande Phœbé, notre sœur, qui est ministre de l’Eglise de Cenchrées, afin que vous la receviez dans le Seigneur d’une manière digne des saints. Mettez-vous à… lire la suite.

Syméon Pierre, esclave et apôtre de Jésus-Christ, à ceux qui ont reçu en partage une foi de même prix que la nôtre, par la justice de notre Dieu et Sauveur Jésus-Christ : Que la grâce et la paix vous soient multipliées par la connaissance de Dieu et de Jésus, notre Seigneur !

Ce n’est pas, en effet, en suivant des fables habilement conçues que nous vous avons fait connaître la puissance et l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ, mais parce que nous avons été témoins oculaires de sa grandeur ; car il a reçu honneur et gloire de Dieu, le Père, quand la voix vint à lui de la gloire magnifique : « Mon Fils bien-aimé, c’est lui ; c’est en lui que, moi, j’ai pris plaisir. » Nous avons nous-mêmes entendu cette voix venue du ciel lorsque nous étions avec lui sur la montagne sacrée. Et nous estimons d’autant plus ferme la parole prophétique, à laq… lire la suite.

« Après avoir, à bien des reprises et de bien des manières, parlé autrefois aux pères par les prophètes, Dieu en la période finale où nous sommes ( au terme de ces jours-ci), nous a parlé par un Fils qu’il a établi héritier de tout et par qui il a créé les mondes.  Ce fils est resplendissement de sa gloire et expression de son être. Il porte tout  par le dynamisme de sa parole. Après avoir accompli la purification des péchés, il s’est assis à la droite de la Majesté dans les hauteurs, devenu d’autant supérieur aux anges qu’il a hérité d’un nom bien différent du leur.  »

Hébreux 1, 1-6 (nouvelle bible Segond)

1.lire la suite.

Nos derniers articles en relation avec Dieu